Détection par gaz traceur

Quel gaz ? Il s’agit d’un mélange inoffensif d’hydrogène et d’azote capable de pouvoir passer rapidement à travers le moindre petit trou et qui pourra être identifié facilement par un appareil de mesure adapté.

Cette technique est utilisée sur des conduites longues sur lesquelles l’écoute électroacoustique et le corrélateur acoustique ne peuvent pas être utilisés (volume sonore de la fuite trop faible, environnement bruyant, matériaux peu conducteurs du son, faible pression dans la conduite…).

On injecte alors un gaz traceur directement dans la conduite à étudier, quelque soit le réseau (réseaux d’eau potable, réseaux assainissement, réseaux industriels…).

A l’aide d’un « renifleur » il nous est alors possible de procéder à la détection de la résurgence de gaz.

recherche de fuites eau par gaz traceur