Détecteur électroacoustisque AQUAPHON

Dans la détection électroacoustique, c’est l’eau qui s’échappe à grande vitesse par la fuite qui émet des vibrations sous la pression de la canalisation.

A l’aide du micro de sol et du casque d’écoute, ces dernières sont perçues sous la forme de sons, plus ou moins importants selon la cassure du conduit.